Certification Chronomètre COSC

Le sceau de l’Institut de test du Contrôle Officiel Suisse des Chronomètres est considéré dans le monde entier comme l’une des distinctions les plus prestigieuses en termes de précision.

  • Garantie

    Le mécanisme de haute précision de ce garde-temps a été officiellement certifié chronomètre par le laboratoire d'essais indépendant COSC. La qualité parle d'elle-même.
    C'est la raison pour laquelle tous les chronomètres Certina disposent d'une garantie étendue à trois ans à partir de sa date d'achat.

  • Mon certificat COSC

    Merci d'entrer le numéro à plusieurs chiffres qui se trouve tout en bas du certificat de chronomètre de votre montre
  • Captcha validation required Invalid COSC movement number
  • Le COSC

    Fondé en 1973, le célèbre Contrôle Officiel Suisse des Chronomètres est situé à La Chaux-de-Fonds en Suisse. Cette institution publique indépendante est au service de l’art horloger suisse. Ses critères stricts sont considérés comme la norme pour évaluer la précision des montres-bracelets modernes, qu’il s’agisse de mouvements mécaniques ou de mouvements à quartz.

  • Chronomètres à quartz

    La certification COSC est considérée dans le monde entier comme la référence absolue en matière de précision. Tous les mouvements à quartz présentés ici sont soumis à des tests stricts à différentes températures. L’écart de marche maximum autorisé à 23° C est de +/- 0,07 secondes par jour ; à 8° C et à 38° C, les tolérances sont de +/- 0,2 secondes ; Les mouvements Precidrive™ surmontent ces obstacles haut la main. C’est pourquoi à partir de 2017, tous les nouveaux modèles à quartz Certina disposent de mouvements Precidrive™ et de la certification officielle suisse des Chronomètres.

  • Chronomètres automatiques

    Les exigences du COSC sont très élevées en matière de chronométrage moderne. Les montres à remontage automatique sont testées durant 15 jours à trois températures différentes et dans diverses positions ; leurs écarts de marche sont rigoureusement mesurés et enregistrés. Afin d’obtenir le titre convoité de « Chronomètre », la précision de marche d’un mouvement doit se situer dans la plage de -4/+6 secondes par jour.